Les cotes

Les bookmakers proposent majoritairement la cote européenne, mais il en existe deux autres qu’il est possible de retrouver sur certains sites de paris sportifs.

Elles sont très utiles puisqu’elles vont déterminer la probabilité de réussite ainsi que les gains remportés.

La cote européenne

La cote européenne est la plus simple, elle s’exprime avec un nombre décimal. Pour obtenir le gain rapidement, il suffit de multiplier la cote par la mise. Elle est dans tous les cas supérieure à 1, car le but est de gagner de l’argent.

Dans le cas où elle serait proche de zéro, le parieur ne ferait jamais de bénéfice, cette situation n'est donc pas envisageable.

Plus la cote européenne est grande plus les gains seront importants, mais la probabilité que le pari réussisse est plus faible.

Exemple :

Sur le site Partybets, un pari est proposé sur la rencontre Wolverhampton et Norwich.

  • Si Wolverhampton gagne, la cote paris foot est de 1.89
  • Pour un match nul : 2.96
  • Si l’équipe Norwich gagne : 2.96

Le joueur décide de miser 100 euros sur le gain de l’équipe Norwich. Dans le cas où cette dernière remporte le match, le calcul est le suivant 100 x 2.96 = 296 euros ce qui fait un bénéfice de 196 euros. Par contre si c’est Wolverhampton qui gagne la mise est totalement perdue.

La cote anglaise

La cote anglaise est exprimée sous forme d’une fraction et elle peut se transformer en une cote européenne si on ajoute 1. Le calcul est très simple et il fait apparaitre immédiatement le bénéfice remporté par le joueur.

Exemple :

Si on prend par exemple une cote pari match qui concerne la rencontre France – Espagne.

  • Si la France gagne : 2/5
  • Pour un match nul 11/4
  • Si l’Espagne remporte le match 4/1

Le joueur choisit de parier sur le gain de l’équipe de France avec une mise s’élevant à 100 euros. Il remporte son pari, dans ce cas le calcul est le suivant 100 x (2/5) = 40 euros. Son bénéfice est donc de 40 euros. Si tout de fois l’équipe de l’Espagne remporte la partie ou que le match se termine par un score nul, le joueur perd toute sa mise.

La cote américaine

La cote américaine est exprimée de deux façons avec un « + » ou un « - » ce qui fait apparaitre un nombre positif ou négatif. Le calcul est aussi différent en fonction de la cote.

Exemple :

Si on reprend l’exemple de la rencontre avec la France et l’Espagne.

  • La France gagne : -250
  • Le match nul : +275
  • L’Espagne gagne +400

Le joueur choisit de miser 100 euros pour le gain de la France. Pour calculer ses gains, il doit effectuer ce calcul : 100 X (100/250) = 40 euros.

Dans le cas de cette cote négative, il remporte 40 euros de bénéfice.

S’il souhaite miser cette somme de 100 euros pour l’Espagne, il suffit d'effectuer 100 X (400/100) = 400 euros. Il remporte dans cette configuration la somme de 400 euros.

 

Parier Football

footballParier sur le foot en misant sur des matchs importants comme sur les matchs amicaux. Profitez des meilleures cotes proposés par les bookmakers en ligne comme Betclic.fr.

Parier basketball

basketballParier sur le basketball en misant sur les différentes branches de la FIBA : FIBA Afrique, FIBA Amériques, FIBA Asie, FIBA Europe et FIBA Océanie sur Bwin.fr.

Parier tennis

tennisParier sur le tennis et sur les plus grands tournois comme l'Open d'Australie, Wimbledon, les internationaux de France de Roland-Garros et l'US Open sur Unibet.fr.
bookmakers-avert