Les notions de bases du forex

Le cross

Le cross : Chaque devise peut être achetée ou vendue par les traders individuellement. Elles utilisent une abréviation avec trois lettres. Les deux premières font référence au pays et la dernière mentionne la monnaie.

  • USD : United States Dollar
  • CHF : Confédération Helvétique, Franc Suisse.

L’euro est une exception, elle utilise l’abréviation EUR formant les trois premières lettres de la monnaie.

Le cross fait référence à une paire de devises qui est séparée par un symbole « / ».

L’ordre d’apparition est également à respecter. Celle qui se retrouve à gauche du « / » est appelée « Devise de base », sa valeur est égale 1 alors que celle qui se situe à droite varie.

Cette dernière se nomme « Devise de contrepartie ».

La valeur d’un cross est désignée en fonction d’une parité, on peut avoir EUR/USD à 1.3049, cela montre que 1 euro = 1.3049 dollar.

Les traders vont acheter et vendre des paires de devises, il faut donc faire attention au langage.

  1. L’investisseur achète une paire EUR/USD, cela signifie qu’il vend du dollar pour acheter de l’euro.
  2. Il vend une paire EUR/USD, il cède de l’euro et achète du dollar.

Le bid

Dès que l’investisseur prend connaissance des cotations, il peut constater que chaque cross de devise fait référence à deux cours :

  1. Le prix d’achat
  2. Le prix de vente, appelé « Bid ».

Le Bid est également utilisé dans le calcul du spread qui représente le seul coût présent lors d’une transaction.

Clôturer une position

Dès que l’investisseur souhaite acheter ou vendre une devise, il ouvre une position sur le marché du change. Le fait de « clôturer une position » est l’action inverse.

Entre ces deux évènements, les taux de change ont subi des variations. Il faut donc acheter ou vendre au moment propice pour générer un certain bénéfice.

La clôture d'une position est donc importante. Elle doit être réalisée lorsque le marché est favorable.

Le trader décide d’acheter une paire EUR/USD, il ouvre une position sur la réalisation d’un achat. Les taux de change sont en sa faveur puisqu’il fait des bénéfices il décide de vendre sa paire EUR/USD.

Il a donc clôturé la position par la vente du cross.

Les pips

L’unité de cotation d’une paire est exprimée en point que l’on nomme « Pip ». Il est représenté par la dernière décimale et fait référence à la plus faible variation pour une devise.

Ce qui permet de se rendre compte rapidement des pertes et des gains. Pour la paire EUR/USD, le point le plus petit est 0.0001. Il y a donc deux cas de figure :

  • Si la paire passe de 1.3049 à 1.3050, on parle d’un pip à la hausse.
  • À l’inverse si on a 1.3049 à 1.3048, on obtient un pip à la baisse.

Dans les transactions, la valeur du pip est influencée par :

  1. Le montant de la devise.
  2. La paire de devises.

Il existe une exception pour le JPY, qui a une variation avec un pip égal à 0.01. Il est possible de calculer la valeur d’un pip assez rapidement.

  • Pour l'EUR/USD, on a une variation de 0.0001 et un investissement de 10 000 euros donc l’investisseur a fait un bénéfice de 10 000 X 0.0001 = 1 euro.

L’effet de levier

Le Forex offre un effet de levier très important qui permet à l’investisseur de réaliser des positions plus importantes que les fonds qu’il dispose.

Ce qui engendre des bénéfices beaucoup plus importants. Dans une situation inverse, il peut également multiplier les pertes.

Pour cela, les courtiers demandent que le compte contienne les fonds nécessaires en cas de déficit.

Il faut donc respecter une marge de 1%.

Les ordres

L’investisseur ne peut pas vérifier constamment les fluctuations du marché. Il est donc proposé des ordres qui ouvrent et ferment automatiquement une position lorsque le cross a atteint la valeur déterminée par le trader.

Ce dernier a toujours la possibilité de stopper l’ordre.

On distingue deux types d’ordre :

  • « STOP » : la devise sera achetée à un prix plus haut que celui en cours et vendu également à un prix plus élevé.
  • « LIMITE » : il permet de fixer un prix minimum pour la vente et maximal pour l’achat.

Comment vendre et acheter sur une plateforme de trading ?

L’investisseur peut acheter et vendre des devises avec un fonctionnement en temps réel sur un marché que l’on nomme « Spot ».

Chaque plateforme réserve un emplacement à ce type de placement.

  1. Choisir la paire de devises.
  2. Indiquer le montant investi.
  3. Choisir « Vendre » ou « Acheter ».
  4. Valider la transaction.
  5. La position est ouverte.

Les investisseurs peuvent utiliser des ordres pour attendre une certaine valeur.

Cela évite de constamment surveiller les variations.

  1. Choisir la paire de devises.
  2. Indiquer « Acheter » ou « Vendre ».
  3. Entrer le type d’ordre.
  4. La durée de validité.
  5. Le montant
  6. Valider.
  7. L’ordre est opérationnel.
 

Parier Football

footballParier sur le foot en misant sur des matchs importants comme sur les matchs amicaux. Profitez des meilleures cotes proposés par les bookmakers en ligne comme Betclic.fr.

Parier basketball

basketballParier sur le basketball en misant sur les différentes branches de la FIBA : FIBA Afrique, FIBA Amériques, FIBA Asie, FIBA Europe et FIBA Océanie sur Bwin.fr.

Parier tennis

tennisParier sur le tennis et sur les plus grands tournois comme l'Open d'Australie, Wimbledon, les internationaux de France de Roland-Garros et l'US Open sur Unibet.fr.
bookmakers-avert